Réussir le DALF C1 - l'essai argumenté




Objectif : Vous devez exprimer une opinion personnelle en suivant les instructions du sujet.

Durée de l'épreuve : environ 1 h 00

Nombre de mots : 250 minimum



Pour commencer, 2 points importants à mémoriser :

1. Le thème de la synthèse et l'essai argumenté sont communs.

Il est donc souvent conseillé de commencer par la synthèse afin de vous familiariser avec le thème. La synthèse vous apportera de nombreuses informations qui pourront vous apporter des idées pour rédiger l'essai argumenté.


Toutefois, il est possible de commencer par l'essai argumenté puisqu'il s'agit de développer une opinion personnelle. Ainsi, si vous n'êtes pas confortable avec la synthèse et que vous avez une bonne connaissance du thème de l'essai argumenté, n'hésitez-pas à commencer par l'essai argumenté pour vous donner confiance.

2. Contrairement à la synthèse, vous serez jugé(e) sur votre capacité à exprimer vos idées personnelles de manière organisée.


Donner votre point de vue, apporter de nouvelles idées, donnez des exemples tirés de vos expériences personnelles. En bref, soyez créatifs !

Mais attention, être créatif ne signifie pas être "brouillon". Vous devrez apporter un soin particulier au plan de votre essai et à l'enchaînement de vos idées.

Voyons maintenant comment faire en pratique :

Etape 1 : découvrir le sujet

Lisez attentivement le sujet pour :


1. bien comprendre le thème et éviter le hors-sujet.


2. bien identifier la nature du texte que vous devez écrire :

  • quel type de texte devez-vous écrire ? une lettre, un article, un message sur un forum ?

  • à qui devez-vous écrire ? Ceci est très important pour adapter votre registre de langue (familier ou formel).

  • pourquoi devez-vous écrire ? Quel est l'objectif ? Ceci vous aidera à créer le plan de votre essai.

3. bien comprendre le rôle que vous devez jouer. Et oui ! Cet exercice est un jeu de rôle. La meilleure manière de trouver l'inspiration est de jouer le jeu. En procédant ainsi, cet exercice peut même devenir amusant !


Etape 2 : réfléchir


C'est le moment d'être créatif. Le meilleur moyen pour cela est d'imaginer que vous êtes dans la situation du sujet.


Vous devez convaincre le destinataire de votre écrit que vos idées sur le sujet sont pertinentes !

Comment faire ?

  • que pensez-vous du thème ?

  • quelles émotions ce sujet fait naître chez vous ?

  • quelles émotions ce sujet peut-il faire naître chez d'autres personnes ?

  • quelles sont vos expériences sur ce thème dans votre vie personnelle ou professionnelle, dans votre enfance ou votre vie d'adulte ?

  • quelles sont les expériences des personnes autour de vous sur ce thème (amis, connaissances, famille...) ?

Alors remuez vos méninges, allez chercher autour de vous l'inspiration !


Comment faire si je ne trouve pas l'inspiration ?

  • allez chercher quelques idées dans les documents de la synthèse. Mais attention, ces idées doivent servir de base pour trouver de nouvelles idées ! Elles ne doivent pas constituer le cœur de votre essai.

  • fermez les yeux et imaginez que vous êtes vraiment dans la situation. Que diriez-vous ? Que feriez-vous ?


Etape 3 : trouver des solutions


La consigne peut vous demander d'apporter des solutions concrètes au problème soulevé par le thème.


Alors soyez pragmatiques.

Si vous étiez dans la situation du sujet : qu'aimeriez-vous ? qu'aimeraient les personnes autour de vous ? Qu'est-ce qui pourrait faire changer les choses ?


Etape 4 : classer les pièces du puzzle pour faciliter l’assemblage.

Vous avez terminé les étapes 2 et 3 ? Vous vous retrouvez avec les pièces de votre puzzle qu'il va maintenant falloir assembler. Maintenant, il faut les classer.

Lesquelles se ressemblent ? s’opposent ? se complètent ?...

Personnellement, j’aime utiliser des couleurs pour identifier mes catégories d’idées. Je trouve ça plus visuel.

Pendant que vous faîtes ce travail, votre problématique du début va se préciser et votre plan va apparaître :

  • une introduction

  • 2 ou 3 parties équilibrées

  • une conclusion

Le choix du plan est libre mais le plan doit être équilibré. Si votre plan n’est pas équilibré, c’est que ce n’est pas le bon.

ça vous rappelle quelque chose ? oui, oui, ...la note de synthèse.


Etape 5 : rédaction

Introduction

Expliquer la raison pour laquelle vous écrivez. Pour cela, relisez bien le sujet pour coller au sujet.

Présenter la problématique

Poser le contexte

Annoncer rapidement votre plan de manière naturelle.

2 ou 3 parties

Faîtes des transitions courtes entre chaque partie / idée. Cela permettra à votre correcteur de vous suivre.

1 paragraphe = 1 idée essentielle.

Chaque paragraphe doit contenir votre idée essentielle, le développement d'idées secondaires et un exemple concret ou une proposition concrète illustrant votre propos.


N’oubliez pas les connecteurs !


Les points clés pour réussir : - la richesse de votre vocabulaire et de vos structures grammaticales, - votre capacité à persuader le correcteur, - votre capacité à organiser de manière logique vos arguments.

Conclusion

Revenez en une phrase sur l'importance des mesures concrètes proposées et éventuellement l'importance du passage à l'action, pour finir de convaincre le destinataire.

Salutations à adapter en fonction de la nature de l'écrit.

Etape 6 : relecture

Ne négligez pas la relecture. 5 minutes suffisent mais peuvent vous permettre de corriger des erreurs grossières.

Il doit s’agir d’une relecture “intelligente” c’est à dire que quand vous lisez, posez-vous ces quelques questions.

Est-ce que j’ai bien conjugué le verbe ? Est-ce que j’ai bien accordé mon adjectif ? Est-ce que j’ai bien utilisé le participe passé (mangé) et non l'infinitif (manger) ?

Même les français ont besoin de cette relecture !


Vous êtes prêts ! Maintenant, à vos claviers.


Besoin d'une illustration concrète ? C'est par ici !


Est-ce que ces conseils vous ont aidé ?


25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Pour illustrer mes conseils de rédaction de l'essai argumenté, rien de mieux qu'un exemple concret. Prenons ce sujet : ​ En lisant un magazine d’actualité, vous apprenez l’existence d’un projet visant

Observez ces phrases : ​ Je vais à Marseille demain. J’y rencontrerai mon ami. Tu es allée en France ? J’y suis allée l’année dernière. ​ Que remplace le pronom y ? un endroit (Marseille ou la France)